PATHways to improving PerinAtal menTal Health…

Le CCOMS – Centre Collaborateur de l’Organisation Mondiale de la Santé pour la recherche et la formation en santé mentale est le partenaire français du projet PATH (PerinAtal menTal Health), relatif à la promotion d’une meilleure compréhension et prise en charge de la santé mentale périnatale.

Ce projet, financé par le programme européen INTERREG 2 Mers, implique 13 partenaires issus de 4 pays (Angleterre, Belgique/Flandre, France, Pays-Bas), il est actuellement programmé jusqu’en septembre 2022.

Pour toute information complémentaire, merci de contacter Justine Berg:

“10-20% of women suffer from mental illness following birth and up to a year after, of which around 90% of these women do not receive the support they need. The PATH project will deliver a multi-media campaign to raise awareness of and de-stigmatise PMI and promote prepared parenting, reaching 600,000 people across the 2Seas area.”

Sophie MCGANNAN
PATH Project Manager

Lutter contre la stigmatisation des problèmes de santé mentale périnatale légers à modérés …


La période « périnatale » est la phase charnière s’étalant du début de la grossesse à la première année de vie de l’enfant. Au cours de cette étape, beaucoup de jeunes parents s’accordent à dire que les soins reçus n’étaient pas à la hauteur de leurs besoins (questionnement autour de la grossesse, angoisses parentales, isolement social…). Des enquêtes récentes et relayées par le Ministère des Solidarités et de la Santé, et notamment l’initiative gouvernementale des « 1000 premiers jours », abondent dans ce sens. Elles révèlent, par exemple, que 93% des parents ont des difficultés pour alimenter leur enfant de 0 à 3 ans. Enfin, plus de la moitié des parents trouve qu’il est difficile d’assumer ce statut et ils sont autant à rencontrer des difficultés d’accès à l’information en ligne (site web, réseaux sociaux) sur le soutien à la parentalité.

Encore méconnus, les troubles de santé mentale périnatale sont source de difficultés de prévention, de diagnostic et de prise en charge pour les différents acteurs intervenant autour des jeunes parents (puéricultrices, sages-femmes, médecins, assistantes sociales…).


Ainsi, les conséquences de cette méconnaissance globale sont diverses et nombreuses : l’exclusion sociale pour les jeunes parents par crainte de se confier, le rallongement du temps avant la reprise professionnelle par retard du diagnostic ou encore l’importance du coût financier engendré par les dommages développementaux et émotionnels de l’enfant.

Véritable innovation technologique et sociale, PATH vise à mettre en place une approche globale afin de prévenir, diagnostiquer et prendre en charge les troubles de santé mentale périnatale des futurs/jeunes parents et à établir un réseau solide et durable entre les familles, les professionnels de santé, les employeurs et la communauté locale.


De plus, ce projet concourt à la mise en commun des connaissances scientifiques, regroupant des ressources sociales et médicales au sein d’une plateforme en ligne afin d’améliorer les compétences des équipes soignantes, préparer les jeunes parents à leur futur rôle et informer les employeurs afin d’assurer un retour professionnel dans des conditions optimales.

Objectifs du projet PATH:

  • La mise en place d’un service de ressources en ligne comprenant :
    • le lancement d’une campagne multimédias de lutte contre la stigmatisation des troubles de santé mentale périnatale légers à modérés
    • la création de formations et la mise à disposition de ressources sensibilisant aux problèmes de santé mentale périnatale à la fois à l’intention des futurs et jeunes parents mais aussi à destination des professionnels de santé et des employeurs.

  • Le développement d’un réseau de soutien intergénérationnel de pairs aidants, basé sur le savoir expérientiel des problèmes psychiques liés à la périnatalité.

About Page


V0.02

Aller au contenu principal